Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
EnglishFrancais
depression Centre de toxicomanie et de santé mentale

La dépression


 
 

 Aperçu

 

Qu’est-ce que la dépression ?

 

La dépression se distingue nettement de la simple morosité. Parfois appelée dépression majeure, la dépression clinique est un trouble complexe de l’humeur dans lequel interviennent divers facteurs, notamment la prédisposition génétique, la personnalité, l’état de stress et la chimie du cerveau. Bien qu’une rémission soudaine puisse se produire, la dépression n’est pas un problème de santé dont on peut se guérir par soi-même.

 

 

Les types de dépression

•    Le trouble affectif saisonnier : Ce type de dépression est lié au temps qu’il fait et à une certaine période de l’année.

•    La dépression postnatale : Ce type de dépression se produit chez les nouvelles accouchées. Il touche environ 13 % des femmes.

•    La dépression psychotique : Dans les cas extrêmes, ce type de dépression peut s’accompagner d’une perte du sens de la réalité et d’hallucinations (la personne entend des voix ou voit des personnes ou des choses qui n’existent pas) ou d’idées délirantes (croyances sans fondement objectif).

•    La dysthymie : La dysthymie est un état dépressif continu accompagné de symptômes modérés de dépression.

 

 


Causes et facteurs de risque

 

La constitution génétique ou des antécédents familiaux de dépression, une vulnérabilité psychologique ou émotionnelle face à la dépression, des facteurs biologiques : déséquilibres chimiques du cerveau et perturbation des systèmes endocrinien et immunitaire ou une importante source de stress dans la vie de la personne peuvent intervenir dans le déclenchement de la dépression.

Les symptômes de la dépression peuvent :

•    provenir d’une autre maladie dont les symptômes sont semblables : lupus ou hypothyroïdie, par exemple ;

•    être une réaction à une autre affection : cancer, crise cardiaque, etc. ;

•    être causés par des changements neurologiques résultant d’un trouble médical – un AVC, par exemple.

 


D’après La dépression : Guide d’information © 1999, 2008, Centre de toxicomanie et de santé mentale

 
 
 

 Symptômes

 

Signes et symptômes de la dépression

 

Le principal symptôme de la dépression est un sentiment d’abattement et de désespoir qui :

•    est présent la plupart de la semaine et qui dure la plupart de la journée ;

•    persiste au-delà de deux semaines ;

•    affecte le rendement au travail ou les résultats scolaires, ou nuit aux relations sociales.

Autres symptômes de la dépression :

•    altération de l’appétit et modification du poids ;

•    troubles du sommeil ;

•    perte d’intérêt à l’égard du travail et des loisirs, des personnes de l’entourage et des relations sexuelles ;

•    comportement de retrait face aux membres de la famille et aux amis ;

•    sentiment d’inutilité, désespoir, culpabilité excessive, pessimisme ou manque d’estime de soi ;

•    agitation ou impression de fonctionner au ralenti ;

•    irritabilité ;

•    fatigue ;

•    troubles de mémoire et difficultés à se concentrer et à prendre des décisions ;

•    tendance à pleurer facilement ou constante envie de pleurer ;

•    idées suicidaires (qu’il faut toujours prendre au sérieux) ;

•    perte du sens de la réalité, hallucinations auditives (la personne « entend des voix ») ou idées délirantes (idées sans fondement objectif).

 

Dynamique démographique de la dépression

 

Femmes

La dépression majeure touche de 10 à 25 % des femmes, soit près du double des hommes. Il se pourrait que de nombreux facteurs hormonaux contribuent à ce taux élevé, en particulier les changements dus au cycle menstruel, à la grossesse et à la période suivant l’accouchement, aux fausses couches, à la préménopause et à la ménopause.

Hommes

Les hommes qui souffrent de dépression ont davantage tendance à être irritables et coléreux et à éprouver du découragement. C’est pourquoi la dépression est plus difficile à reconnaître chez eux. Bien qu’il y ait davantage de femmes qui font des tentatives de suicide, le taux de décès par suicide est quatre fois plus élevé chez les hommes.

Personnes âgées

Il y a des gens qui croient – à tort – que la dépression est normale chez les personnes âgées. Les personnes âgées sont généralement réticentes à avouer qu’elles ressentent du désespoir ou de la tristesse, qu’elles n’éprouvent plus le même intérêt à l’égard d’activités qui leur procuraient du plaisir ou qu’elles ont du mal à se remettre de la perte d’un être cher.

Enfants

Les jeunes enfants qui souffrent de dépression peuvent manifester cet état en faisant semblant d’être malades, en refusant d’aller à l’école, en se cramponnant à leurs parents ou en ayant une peur maladive qu’ils ne meurent. Les enfants plus âgés ont tendance à bouder, à s’attirer des ennuis à l’école, à voir tout en noir et à se sentir incompris. Les comportements normaux variant selon les phases de l’enfance, il n’est pas facile de savoir si un enfant traverse une crise passagère ou s’il fait une dépression.

 
 

 Traitements

 

Traitements de la dépression

Les traitements les plus courants sont la pharmacothérapie (traitement médicamenteux), la psychoéducation, la psychothérapie et l’électroconvulsivothérapie. Ces traitements peuvent être appliqués séparément ou conjointement. Les organismes d’entraide, gérés par les clients du système de soins en santé mentale et leurs familles, peuvent jouer un grand rôle dans le traitement et le rétablissement des personnes atteintes et être d’un grand secours pour leurs familles.

La dépression clinique doit être prise en charge tout au long de la vie. Comme il en va de certaines autres maladies (diabète, par exemple), on peut maîtriser efficacement la dépression en alliant au traitement une bonne hygiène de vie. Par ailleurs, en prêtant attention aux signes précurseurs de la rechute, il est possible d’éviter la réapparition d’épisodes dépressifs majeurs.

 
 

 Obtenir de l’aide

 

Aide, traitements et soutien

Traitements offerts à CAMH

Aide aux familles et aux amis

Ligne d’aide sur la santé mentale de ConnexOntario : pour trouver un centre de traitement où que ce soit en Ontario (ligne ouverte 24 heures sur 24, sept jours sur sept)

Téléphone : 1 866 531-2600

Répertoire des services en ligne (en anglais seulement) :

En appelant la ligne d’aide sur la santé mentale, vous pouvez :

•    obtenir des renseignements sur les services de counseling et le soutien disponibles dans votre collectivité ;

•    trouver une oreille attentive et du soutien et découvrir des stratégies permettant d’atteindre vos objectifs ;

•    obtenir des renseignements de base sur les problèmes de santé mentale.

 
 

 Ressources

 
Standard téléphonique 416 535-8501
Ligne d’information de CAMH Toronto: 416 595-6111 Sans frais: 1 800 463-6273
Lignes d'aide de ConnexOntario
Complexe
rue Queen
1001, rue Queen O.
Toronto (ON)
M6J 1H4
Pavillon
rue Russell
33, rue Russell
Toronto (ON)
M5S 2S1
Pavillon
rue College
250, rue College
Toronto (ON)
M5T 1R8
Nos 8 bureaux en Ontario