Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Naviguer vers le haut
EnglishFrancais
current_year Centre de toxicomanie et de santé mentale

CAMH collabore avec une clinique de médecine familiale pour offrir un dépistage génétique

Une première au Canada : Les personnes atteintes de troubles psychiatriques et traitées dans une clinique de médecine familiale se verront désormais proposer un dépistage génétique destiné à évaluer comment elles répondraient à un traitement médicamenteux. En collaboration avec CAMH, le Thornhill Medical Centre concrétise la promesse d’une médecine individualisée.

« Ces tests pharmacogénétiques permettront aux médecins de déterminer, en fonction du bagage génétique des patients, les médicaments qui peuvent être prescrits sans danger, ceux qui pourraient être inefficaces et ceux qui pourraient entraîner des effets secondaires », commente le Dr James Kennedy, chef du Département de recherche en neurosciences de CAMH.

Les tests, qui éviteront les tâtonnements et réduiront ainsi les dépenses de santé, seront effectués par le Centre Tanenbaum de pharmacogénétique (Institut de recherche en santé mentale de la famille Campbell, CAMH).

« Hier, mes patients étaient prêts à subir ces tests. Ils avaient peut-être essayé trois ou quatre antidépresseurs qui n’avaient pas agi ou qui avaient entraîné des effets secondaires avant de trouver quelque chose d’efficace, a déclaré le Dr Nick Voudouris, un médecin de famille qui exerce au Thornhill Medical Centre. La capacité de prévoir, en fonction du bagage génétique, les médicaments auxquels les patients répondront, est inestimable. »

À partir d’un échantillon de salive, des variations affectant cinq gènes seront analysées pour prédire la réponse d’un patient à 19 antidépresseurs et antipsychotiques couramment prescrits. Une lumière verte indiquera que le médicament peut être prescrit comme indiqué ; si une lumière jaune s’affiche, il sera précisé s’il faut diminuer ou augmenter la dose ou s’il se pourrait que les effets du médicament ne soient pas optimaux pour le patient ; la lumière rouge avertira le médecin d’user de prudence et de faire un suivi plus étroit, soit en raison d’effets secondaires, soit en raison d’une absence de réponse.

Cette initiative s’inscrit dans l’étude IMPACT (Individualized Medicine: Pharmacogenetic Assessment & Clinical Treatment), financée en partie par le ministère du Développement économique, du Commerce et de l’Emploi de l’Ontario. Les chercheurs de IMPACT se proposent d’examiner l’impact des tests génétiques durant sept ans, chez 20 000 patients. Ils espèrent aussi identifier de nouveaux marqueurs génétiques.

Standard téléphonique 416 535-8501
Ligne d’information de CAMH Toronto: 416 595-6111 Sans frais: 1 800 463-6273
Lignes d'aide de ConnexOntario
Complexe
rue Queen
1001, rue Queen O.
Toronto (ON)
M6J 1H4
Pavillon
rue Russell
33, rue Russell
Toronto (ON)
M5S 2S1
Pavillon
rue College
250, rue College
Toronto (ON)
M5T 1R8
Nos 10 bureaux en Ontario