Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Naviguer vers le haut
EnglishFrancais
current_year Centre de toxicomanie et de santé mentale

Schizophrénie : découverte d’altérations génétiques

Le 16 juillet, 2013 - Des chercheurs de CAMH ont découvert des altérations génétiques rares – dont plusieurs déjà associées au trouble du spectre de l’autisme (TSA) – qui pourraient être impliquées dans le déclenchement de la schizophrénie. Cette découverte corrobore l’idée selon laquelle une série d’altérations génétiques rares pourraient contribuer à la schizophrénie et à d’autres troubles cérébraux.

Il se pourrait donc que des tests d’ADN aident à démystifier l’une des formes les plus complexes de la maladie mentale. L’étude, financée par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), est publiée dans le dernier numéro de la revue Human Molecular Genetics.

« Nous avons découvert un nombre significatif d’altérations importantes et rares de la structure chromosomique dont nous avons informé les patients et les familles, dit la Dre Anne Bassett, directrice du programme de recherche génétique médicale de CAMH et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la génétique et les troubles génomiques liés à schizophrénie, à l’Université de Toronto. Nous pensons que jusqu’à 8 % des cas de schizophrénie pourraient partiellement résulter de telles atteintes génétiques, soit environ 1 cas sur 13. »

L’équipe de recherche a conçu un mode systématique de recherche et d’analyse des altérations génétiques rares et moins importantes qui mènent à la schizophrénie, une véritable mine pour les chercheurs. « Nous avons pu repérer de petites altérations de la structure chromosomique qui pourraient jouer un rôle important dans la schizophrénie — et cela dépasse souvent le simple gène chez un patient unique », ajoute Mme Bassett, qui est aussi clinicienne-chercheuse à l’Institutde recherche en santé mentale de la famille Campbell.

« Nous allons pouvoir étudier les diverses voies touchées par ces différentes atteintes génétiques et examiner leur effet sur le développement du cerveau. Mieux on connaîtra les causes de la maladie, mieux on sera à même de mettre au point de nouveaux traitements. »

DNA graphic
Standard téléphonique 416 535-8501
Ligne d’information de CAMH Toronto: 416 595-6111 Sans frais: 1 800 463-6273
Lignes d'aide de ConnexOntario
Complexe
rue Queen
1001, rue Queen O.
Toronto (ON)
M6J 1H4
Pavillon
rue Russell
33, rue Russell
Toronto (ON)
M5S 2S1
Pavillon
rue College
250, rue College
Toronto (ON)
M5T 1R8
Nos 9 bureaux en Ontario