Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Naviguer vers le haut
EnglishFrancais
Actualités de CAMH Centre de toxicomanie et de santé mentale

Prodiguer des soins plus tôt

​Jeunes et enfants : Créer les meilleurs soins en santé mentale qui soient, pour tous

Plus d’un million de jeunes Canadiens vivent avec une maladie mentale. S’ils ne reçoivent pas des soins spécialisés au moment opportun, un grand nombre d’entre eux vivront avec une déficience toute leur vie. Les centres d’innovation pour les enfants, les jeunes et les nouveaux adultes mis sur pied par CAMH prodiguent des soins d’une importance vitale et effectuent des recherches révolutionnaires afin de transformer la vie des jeunes qui vivent avec une maladie mentale.

Basketball
Des jeunes jouent au basketball dans le gymnase Sandi et Jim Treliving dans le cadre de leur programme de rétablissement à la suite d’une maladie mentale.

Le Centre de la famille Slaight pour les jeunes en transition vers l’âge adulte étudie et traite les maladies mentales dont souffrent les jeunes de la fin l’adolescence jusqu’au début de l’âge adulte. Il fait appel à la recherche et aux soins cliniques afin de trouver de nouvelles façons d’intervenir rapidement auprès des jeunes qui vivent une psychose afin qu’ils s’en remettent. À cette fin, nous avons conçu des protocoles de soins intégrés, des modèles de prestation de soins fondés sur des données probantes qui permettent d’améliorer les traitements et les résultats obtenus par nos patients. De plus, nous avons réduit les temps d’attente de 75 pour cent en un an. L’équipe de prise en charge du Centre Slaight étudie les dossiers des patients dans les 48 heures et les patients consultent un psychiatre en une semaine.

« Plus on prodigue rapidement des soins structurés et uniformes, meilleurs sont les résultats obtenus par les personnes qui vivent une psychose, déclare le Dr Aristotle Voineskos, directeur du Centre Slaight. « Nous prodiguons des soins d’excellente qualité, notamment parce que les patients peuvent consulter un professionnel rapidement. »

Le Centre Margaret et Wallace McCain pour la santé mentale des enfants, des jeunes et de leur famille effectue des recherches cliniques et forme des partenariats communautaires ayant pour but d’améliorer la qualité de vie des enfants, des jeunes et des familles touchés par un problème de santé mentale.

Par exemple, le Centre McCain a formé le partenariat communautaire YouthCan IMPACT qui réunit des jeunes, des familles, des organismes communautaires, des fournisseurs de soins primaires et des hôpitaux en vue d’améliorer la santé mentale des jeunes. Dans le cadre de ce partenariat, les organismes, les hôpitaux et les fournisseurs de soins primaires participants offrent sous un même toit des services d’intervention adaptés aux jeunes dans trois cliniques sans rendez-vous. Ces services comprennent des thérapies de courte durée axées sur des solutions, des groupes de thérapie comportementale dialectique, des séances sur la façon de s’y retrouver dans le système de soins, des groupes d’entraide, des interventions menées par la famille ou les aidants et des services psychiatriques. Dans le cadre d’un essai randomisé, le Centre McCain comparera ces nouveaux services aux traitements ordinaires offerts aux jeunes de 14 à 18 ans en consultation externe dans les cliniques hospitalières à Toronto.

« Nous prévoyons que les jeunes obtiendront de meilleurs résultats comme un fonctionnement amélioré, une atténuation des symptômes et une plus grande satisfaction à l’égard des services », déclare la Dre Joanna Henderson, directrice du Centre McCain. 

Le Centre Cundill de traitement de la dépression chez les jeunes a formé un réseau de scientifiques, de cliniciens et d’experts du monde entier. En collaboration avec des jeunes et des familles qui ont fait l’expérience de la maladie mentale, il élabore des pratiques exemplaires de dépistage, de prévention et de traitement de la dépression chez les jeunes en révolutionnant la recherche, les soins et l’échange de connaissances.

Le Centre est dirigé par un conseil consultatif international qui oriente les travaux de recherche importants et les solutions que peuvent adopter les fournisseurs de services. Récemment, le Centre a été invité à faire part de son expérience lors d’une conférence internationale réunissant des fournisseurs de services pour les jeunes à Londres. « Plus nous sommes nombreux à faire du bruit, plus grandes sont les chances qu’on nous écoutera », a expliqué le Dr Ian Goodyer, pédopsychiatre à l’Université de Cambridge, au Royaume-Uni, et président du conseil consultatif international du Centre Cundill. « Nous devons créer un contexte qui nous permettra de défendre les droits des enfants et des jeunes aux prises avec une maladie mentale et d’exercer notre influence. »

Source: Rapport annuel de CAMH 2016-2017

Standard téléphonique 416 535-8501
Ligne d’information de CAMH Toronto: 416 595-6111 Sans frais: 1 800 463-6273
Lignes d'aide de ConnexOntario
Complexe
rue Queen
1001, rue Queen O.
Toronto (ON)
M6J 1H4
Pavillon
rue Russell
33, rue Russell
Toronto (ON)
M5S 2S1
Pavillon
rue College
250, rue College
Toronto (ON)
M5T 1R8
Nos 10 bureaux en Ontario