Notre façon d’envisager la santé mentale change dans le monde entier.