Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Naviguer vers le haut
EnglishFrancais
current_year Centre de toxicomanie et de santé mentale

Découverte d’un lien génétique entre la prise d’antipsychotiques et un gain de poids rapide

Des chercheurs de CAMH, les Drs Jim Kennedy et Daniel Müller du Centre Tanenbaum de recherche en pharmacogénétique (appartenant à l’Institut de recherche en santé mentale de la famille Campbell) ont découvert, chez près de la moitié des patients traités par antipsychotiques, deux variantes génétiques liées à un gain de poids rapide et important. Ces résultats pourraient être utilisés pour dépister les patients porteurs, ce qui permettrait aux cliniciens d’individualiser les traitements pour éviter cet effet secondaire grave.

« Un gain de poids se produit chez 40 % des patients qui prennent des antipsychotiques dits “atypiques” ou “de seconde génération”. On les prescrit car ils soulagent efficacement les principaux symptômes de la schizophrénie », explique le Dr James Kennedy, auteur principal de la dernière étude en date publiée dans les Archives of General Psychiatry.

Ce gain de poids peut provoquer obésité, diabète de type 2 et troubles cardiaques, et raccourcir l’espérance de vie. « La connaissance des risques génétiques nous aidera à prescrire plus efficacement », dit le Dr Kennedy.

Actuellement, CAMH effectue le dépistage de deux autres variantes génétiques qui modifient la réaction des patients aux médicaments psychiatriques.

Standard téléphonique 416 535-8501
Ligne d’information de CAMH Toronto: 416 595-6111 Sans frais: 1 800 463-6273
Lignes d'aide de ConnexOntario
Complexe
rue Queen
1001, rue Queen O.
Toronto (ON)
M6J 1H4
Pavillon
rue Russell
33, rue Russell
Toronto (ON)
M5S 2S1
Pavillon
rue College
250, rue College
Toronto (ON)
M5T 1R8
Nos 8 bureaux en Ontario