Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Naviguer vers le haut
EnglishFrancais
current_year Centre de toxicomanie et de santé mentale

Accroître la sécurité du public grâce à des services de santé mentale dispensés au sein du système correctionnel

Toronto, le 6 juin 2013 - L'Ontario collabore avec le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) à la mise sur pied d'un nouveau programme qui permettra aux détenus ayant une maladie mentale d'obtenir plus facilement et plus rapidement l'aide dont ils ont besoin.

Le Service d'intervention médicolégale précoce (SIMP) fournira un soutien aux personnes détenues dans des établissements correctionnels qui ont un trouble de la santé mentale pour lequel elles pourraient être déclarées inaptes à subir un procès ou qui pourraient invoquer la non-responsabilité criminelle. L'intervention précoce et l'accès amélioré aux services de santé mentale dans les établissements correctionnels contribuent à la protection communautaire.

L'Initiative atteindra les objectifs suivants :

  • accès plus rapide et amélioré à des services psychiatriques médicolégaux volontaires pour les détenus qui souffrent d'une maladie mentale aiguë;
  • efficience renforcée dans l'évaluation des patients et moins de retard dans le système judiciaire;
  • meilleures chances de réinsertion et risque réduit de récidive.


Le nouveau programme sera mis sur pied au Centre de détention du Sud de Toronto, un centre de détention provisoire de 1 650 lits pour hommes adultes, qui ouvrira ses portes cette année. Ce centre sera doté d'une unité de la santé mentale de 26 lits.

La création du Service d'intervention médicolégale précoce (SIMP) s'inscrit dans le cadre des efforts du gouvernement de l'Ontario visant à fournir des soins adéquats au bon moment et au bon endroit, dans le but de bâtir des collectivités sécuritaires et une société juste pour tous.

CITATIONS

« Nous travaillons étroitement avec nos partenaires à l'amélioration du soutien et des services aux détenus qui ont des besoins en matière de santé mentale. Le Service d'intervention médicolégale précoce nous aidera à atteindre ce but en répondant à une demande croissante de services psychiatriques médicolégaux dans le système judiciaire. »
— Madeleine Meilleur, ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

« Nous nous sommes engagés à fournir des soins adéquats au bon moment et au bon endroit. C'est dans cet esprit que nous soutenons le Service d'intervention médicolégale précoce du Centre de toxicomanie et de santé mentale afin de faciliter la prestation rapide de services psychiatriques médicolégaux innovants aux détenus qui en ont besoin. »
— Deb Matthews, ministre de la Santé et des Soins de longue durée

« CAMH s'efforce de fournir des services de santé mentale aux gens là et quand ils en ont besoin, ce qui est exactement l'objectif de ce nouveau partenariat qui renforcera le rôle joué par CAMH en matière d'évaluation et de traitement des personnes qui utilisent le système des services psychiatriques médicolégaux. Le besoin de services et d'intervention parmi les personnes en détention provisoire a énormément augmenté ces dix dernières années, et CAMH s'est engagé à répondre à cette demande et à venir en aide à cette population vulnérable. »
— Docteure Catherine Zahn, présidente et directrice générale de CAMH

FAITS EN BREF

  • L’Initiative de mise sur pied du SIMP est la première stratégie de ce genre au Canada.
  • La stratégie a été élaborée par CAMH et le ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels. Il est soutenu par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée.
  • Depuis 2004, la province investit dans des améliorations aux services afin d'éviter que les personnes ayant une maladie mentale se retrouvent dans le système de justice criminelle, notamment en créant des équipes d'intervention d'urgence, en réservant des lits pour les détenus ayant une maladie mentale, en embauchant des travailleurs sociaux judiciaires auprès des personnes ayant des troubles de santé mentale ainsi que des responsables de cas, et en prévoyant des logements avec services de soutien.


POUR EN SAVOIR DAVANTAGE

  • Renseignements sur le Centre de toxicomanie et de santé mentale.
  • Renseignements sur le Centre de détention du Sud de Toronto.

 

Craig MacBride, Bureau de la ministre, 416 325-8282
Andrew Morrison, Direction des communications, 416 325-0432

Standard téléphonique 416 535-8501
Ligne d’information de CAMH Toronto: 416 595-6111 Sans frais: 1 800 463-6273
Lignes d'aide de ConnexOntario
Complexe
rue Queen
1001, rue Queen O.
Toronto (ON)
M6J 1H4
Pavillon
rue Russell
33, rue Russell
Toronto (ON)
M5S 2S1
Pavillon
rue College
250, rue College
Toronto (ON)
M5T 1R8
Nos 10 bureaux en Ontario